biographie

THE MAJOR ARCHIBALD ALEXANDER GORDON

SOCIETY

CUSTODIANS OF THE KINGS MESSENGER COLLECTION

BIOGRAPHIE DE MAJOR A.A. GORDON




AVANT-PROPOS


Ce projet est l'un de mes meilleurs en années de recherche et de collecte. Une relation d'amitié étroite a été créée entre la famille Gordon et de nombreuses occasions ont assuré l'échange d'informations. La recherche m'a amené aux archives anglaises, des articles publiés précédemment sur l'internet, la visite à plusieurs endroits importants, et surtout la lecture des mémoires du major Gordon, ' Culled from a diary ', qui sont apparus en 1941. Au cours de l'enquête, j'ai été étonné, à quel point le major Gordon était important pour la famille royale belge d'Albert Ier et les unités belges et britanniques. C'était un voyage à travers l'inconnu, qui m’a fait beaucoup plaisir et ce fut un privilège de (re)découvrir cette histoire. Le deuxième plaisir que j'ai eu a été de découvrir les diverses personnes importantes qui ont connu et travaillé pour le major Gordon. Personnes comme; le général Charles G. Gordon, Arthur Wellesley, 4e duc de Wellington; colonel et plus tard le général J.E.B. Seely alias Lord Mottistone, les infirmières Knocker et Chisholm, le photographe belge Savage, le capitaine-commandant Davreau, le capitaine Hennell B.C. et bien d'autres qu'il a rencontré au front et en temps de paix. Ces noms sont devenus magique pour moi pour raison de leur importance pendant la première guerre mondiale et dans la vie du major Gordon.  

 

Un de mes plus grands plaisirs a été de lire le livre ' Culled from a diary', qui dépeint l'histoire détaillée de la vie du major Gordon. Il m'a donné une bonne vue l'homme et comment sa personnalité accordait bien avec celle du roi Albert I. Par leur dévouement, le respect et l'honneur l’ un pour l’ autre, un lien d’amitié à été forge pour toute la vie et a assuré la confiance et le soutien mutual  dans l'un des événements les plus catastrophiques de l'histoire de l'humanité 

 

Le major Gordon a perdu trois enfants et un petit-fils au cours de sa vie. Le premier à Boxing Day en 1893, étant le frère jumeau de William Hyde Eagleson Gordon, qui a été tué à la bataille de Loos en 1915. Le plus jeune fils de Gordon, Edmund, mourut en 1932 des suites de blessures subies dans les tranchées près d'Ypres. Le fils d'Edmund, le petit-fils du major Gordon, mourut également jeune. Ces événements ont avoir eu l'effet le plus triste et le plus dominant sur sa vie et bien que les historiens ne regardent souvent pas la douleur émotionnelle et physique, je trouve toujours une forte émotion et une compréhension dans les mots du Baron Ferdinand Rothschild sur la transformation physique qui est arrivée à une personne qui perd quelqu'un de cher dans une tragédie et qui est déjà attaché depuis son enfance à lui. Il est très naturel que ces êtres chers perdus sont  plus attachés et plus aimés , et finalement grandissent tellement profondément dans le cœur que les seuls désirs, soucis, plaisir et sentiments qu'un homme puisse posséder pour ses enfants, sont directement ou indirectement liés à leur existence! 

 

Le major Gordon mérite le salut du roi Albert Ier, de la famille royale et de nos compatriotes le 22 novembre 1918 dans les rues de Bruxelles. Il mérite aussi notre gratitude et notre respect, parce que le lien entre le roi Albert Ier et le major Gordon, qui consistait en une compagnie radiale, des limites de pouvoir inébranlables et la gloire des deux nations. Ces deux hommes ont vécu dans une telle prouesse et l'honneur qu'ils se saluent dans l'au-delà avec la chevalerie supérieure! 

 

Maarten Callaerts 

JEUNESSE ET ETUDES

 

Archibald Alexander Gordon est né le 3 septembre 1867, en tant que deuxième fils du docteur William Eagleson Gordon et d'Emily Dick. William Eagleson Gordon (sr.) a déjà épousé Emily Dick le 12 juillet 1865 à Edimbourg, en Écosse, et la famille vivait à Riddles Entry, 35 New Street, Edimbourg. Archibald Alexander Gordon n'avait que cinq ans lorsque son père mourut subitement à l'âge de 51 ans en janvier 1873. Emily Gordon, a déménagé la famille en Suisse et est restée veuve. La famille s'installe à Ouchy, près du lac Léman. Archibald et son frère aîné William furent envoyés à la même école que le neveu du général Charles G. Gordon, alias « Chinese Gordon ». Ce général est devenu célèbre pour ses actions pendant le « soulèvement de Taiping » et plus tard le siège de Khartoum, il a été tué. Le général Gordon rendait souvent visite à son cousin à Lausanne (Suisse) et enseignait souvent à l'école du dimanche. Sa façon d'enseigner a inspiré Archibald et bien d'autres. Archibald le rencontrait aussi souvent en dehors des heures d'école, près du lac de Genève, les élèves du général racontaient les histoires les plus légendaires 

 

En 1879, la famille retournait en Écosse et Archibald et son frère aîné allaient à l'école du Dr. Bruce Hamilton à Edimbourg. Plus tard, ils sont envoyés tous les deux à la Stanley House School, Pont d'Allan. Ils ont terminé leurs études secondaires à l'Edimbourg à la Collegiate School et sont ensuite allés à l'Université d'Édimbourg Archibald a obtenu son diplôme après cinq ans en tant que Chartered Accounted’. 

  


SERVICE MILITAIRE


Archibald fonda avec le shérif James Ferguson de Kinmundy et un autre ami, un bataillon de volontaires, qui sera plus tard connu sous le nom de Neuvième (Highlanders) Royal Scots. En raison des hostilités en Afrique du Sud (Deuxième guerre des Boers), Archibald s'est porté volontaire, mais n’a pas été admis. Au lieu de cela, il a été nommé secrétaire honoraire de l'hôpital de campagne d'Édimbourg et de l'Est de l'Écosse pour l'Afrique du Sud. Plus tard, il devient secrétaire de la Franco-Scottish Society. Ce poste lui donnera le titre de chevalier de la Légion d'Honneur en 1898. La date exacte de l'adhérence d'Archibald Alexander Gordon dans l'armée n'est pas connue, mais cela devait être en 1896, étant donné qu'il était membre de la Royal Company of Archers, King's Bodyguard for Scotland, en 1896. Cette unité avait la tâche cérémonielle de protéger le monarque lors de ses visites en Écosse. Le 6 août 1900, il est promu capitaine. Lors du couronnement du roi Édouard VII, il était à la tête de sa compagnie lors du défilé à Londres. Archibald quitta plus tard l'Écosse et s'installa à Londres, après avoir été nommé secrétaire d'Arthur Wellesley, 4e duc de WellingtonCelui-ci servait à ce moment dans la Houshold division. Archibald a eu le plaisir de s'installer à Aspley House à Londres. 


 

VIE ANTERIEURE ET DECES


Dans le dernier chapitre de son livre, le major Gordon écrit le suivant 

 

"Je termine avec ce que j'ai promis avant au service du roi Albert I. Sa première demande pour moi était: major, je veux connaître la vérité à chaque fois, mais je ne l'obtiens pas toujours! Et ne publie jamais rien quand je suis avec vous. 

 

Le major Gordon tenait ces deux promesses au roi 

 

Dans son livre, le major Gordon ne mentionne rien ni sur la mort tragique du roi Albert I. le  17 février 1934. 

Il aurait probablement entendu les nouvelles directement du ménage de la famille royale.   

  

Parce que livre a été écrit en 1939 et publié en 1941, il n'y a aucune connaissance des activités du majeur Gordon dans la Seconde Guerre mondiale, mais nous devons rappeler au lecteur qu’il avait déjà 73 ans quand la Seconde Guerre Mondiale a comencée. 

 

Le major Gordon décède le 12 août 1949. 


MAJOR A.A. GORDON DANS SON UNIFORM DE

COMPANY OF ARCHERS

CA. 1900 

MARIAGE ET ENFANTS


Quoi quil était diplômé comme comptable agréé, il n'avait pas l'intention d'exercer cette profession. Il a décidé de prendre un emploi comme agent de courtage dans les domaines Wimborne à Cranford, Dorset. Pendant les deux années il a travaillé dans l'entreprise, il a eu l'occasion de rencontrer sa compagne de vie Lizzie Maude Smith.  

 

Gordon a épousé Lizzie Maude Smith, qui avait cinq ans de moins que lui,. Son père était le major-général Edmund Davidson Smith, ancien adjudant général adjoint du district de Dublin et a servi pendant la guerre de Crimée et la mutinerie indienne. Le major-général Edmund Davidson Smith est décédé le 8 septembre 1916. 

Archibald et sa femme ont reçus leurs premiers jumeaux le 23 août 1893 à Haddington, East Lothian, Scotland. Leurs fils s'appelaient Archibald George Ramsay Gordon et William Hyde Eagleson Gordon. Malheureusement, le premier est mort le lendemain de Noël dans la même année. Trois ans plus tard, la famille a eu leur troisième fils Edmund Robert Adam Gordon, qui est né à Edimbourg, Midlothian, en Écosse. Le fils aîné William, éduqué à Haileybury et Sidney Sussex College près de l'Université de Cambridge. Il étudie le droit ecclésiastique jusqu'à ce qu'il rejoigne le 8ième Gordon Highlanders en 1914 et obtient le grade de lieutenant. Il arrive le 5 mai 1915 au front en France.


PREMIERE GUERRE MONDIALE


Pendant la Première Guerre mondiale, il fut promu major et servit au sein du personnel de la 63e Division (British Royal Navy) lors du siège d'Anvers en 1914.

L'ancien colonel Seely avait nommé le major Gordon à son officier de liaison et ensemble, ils passaient aux postes des forces britanniques. Après la chute de la forteresse d'Anvers, le décision d'évacuation massive fut ordonnée par le roi de Belgique.Le major Gordon et colonel Seely se sont chargés de l'évacuation des troupes britanniques à Bruges et Ostende.


À son retour à Londres, le major Gordon reçut le message lui demandant de servir d’attaché du roi Albert. Le major Gordon d'assumer cette tâche l'honneur et a servi le roi Albert de 1914 à 1922. Le major Gordon a effectué de nombreuses missions pendant la guerre pour la famille royale belge en Belgique, en France et en Angleterre. Il est devenu un ami très respecté et un confident de la famille royale.





DECORATION & RECOGNITION

 

 
COMMANDER OF THE BRITISH EMPIRE - 1917                MEMBER OF THE VICTORIAN ORDER- 4TH CLASS - 1908               KNIGHT OF GRACE OF ST JOHN OF JERUSALEM - 1900
BRITISH KNIGHTHOUD ORDER                                         
BRITISH KNIGHTHOOD ORDER                                                            BRITISH KNIGHTHOOD ORDER


OFFICER IN THE ORDER OF LEOPOLD I - 1916                COMMANDER IN THE ORDER OF THE CROWN -1918                       COMMANDER IN THE ORDER OF LEOPOLD II - 1920

BELGIAN KNIGHTHOOD ORDER                                        BELGIAN KNIGHTHOOD ORDER                                                           BELGIAN KNIGHTHOOD ORDER


COMPANION IN THE L'EGION D'HONNEUR - 1919           ST IAGO OF THE SWORD - 1905                                                            ISABEL OF THE CATHOLICS - 1908

FRENCH KNIGHTHOOD ORDER                                          PORTUGESE KNIGHTHOOD ORDER                                                    SPANISH KNIGHTHOOD ORDER


ORDER OF ST. ANNE - 1917                                                  ORDER OF THE CROWN - 1918

RUSSIAN (IMPERIAL) KNIGHTHOOD ORDER                   ITALIAN KNIGHTHOOD ORDER




1914 STAR AND BAR                      1914-18 WAR MEDAL                                     1914-18 VICTORAY MEDAL                                  CORONATION MEDAL OF EDWARD VII - 1902

BRITISH AWARD                            BRITISH AWARD                                            BRITISH AWARD                                                  BRITISH AWARD


CORONATION MEDAL OF GEORGE V - 1911                                                        JUBILEE MEDAL OF GEORGE V - 1935              CORONATION MEDAL OF GEORGE VI - 1937
BRITISH AWARD                                                                                                      BRITISH AWARD                                                   BRITISH AWARD



CIVILIAN CROSS 1914-15             CROIX DE GUERRE WITH PALM                   MEDAL OF KING ALBERT I - 1920                      MEDAL OF REINE ELIZABETH - 1918

BELGIAN AWARD                        BELGIAN AWARD                                            BELGIAN AWARD                                                 BELGIAN AWARD




CROIX DE GUERRE WITH PALM                             RECONAISSANCE MEDAL - SECOND CLASS                                                 PALMES UNIVERSITAIRES        
FRENCH AWARD                                                      
FRENCH AWARD                                                                                                 FRENCH AWARD



NATIONAL ARCHERY MEDAL - 1900
UNOFFICIAL BRITISH AWARD